Boom du sport urbain

December 18, 2017

Perchée à plus de 110 mètres, la patinoire du toit de la Grande Arche de la Défense sera ouverte jusqu'au 14 janvier 2018. Cette installation, emblématique d'une quête de rupture avec la routine et d'expériences sportives exclusives, illustre parfaitement le boom du sport urbain décrit dans Novascopie 2017. 

 

 

Aujourd’hui, les salles de sport Indoor et Outdoor sont devenues de véritables lieux de vie urbains, ludiques et accessibles, qui surfent sur des tendances de consommation majeures de notre société que sont le « Culte du Corps » et « Urban Escape » (qui traduit la volonté des urbains de sortir de leur vie stressante et contraignante par des activités qui libèrent l’esprit à travers le corps).

 

Tout d’abord, le nombre de salles de fitness explose. Ce boom est soutenu par la multiplication des activités proposées, qui deviennent de plus en plus ludiques et ultra-spécialisées. Le sport intensif est également tendance, porté notamment par la croissance du crossfit (entrainement croisé entre différentes activités physiques et sportives préexistantes) qui compte aujourd’hui plus de 10 millions de pratiquants réguliers dans le monde.

 

 

Le sport collectif en salle se développe également très rapidement. Ainsi, il y a aujourd’hui 2 millions de pratiquants de foot à 5 (futsal) en France, soit davantage que de licenciés à la FFF. 200 salles existent, et le principal acteur, Urban Soccer, réalise un CA de 30 millions €/an (vs 12 millions en 2013). D’autres sports se développent dans la même veine, comme le padel par exemple, mix entre le squash et le tennis. Ces deux illustrations démontrent le potentiel économique de cette tendance qui fédère tout un écosystème autour d’elle (équipementiers, services…).

Please reload

Posts à l'affiche

L'univers de l'eau se transforme

July 24, 2019

1/5
Please reload

Posts les plus récents
Please reload

Rechercher par Mots Clés