Des lieux hybrides au service du développement des territoires

June 13, 2019

Le lancement de la saison 2 du "Jardin Suspendu", lieu de vie de 3 500 m² installé sur le toit d'un parking inexploité dans le 15e arrondissement de Paris, et l'ouverture du "Jardin Défendu", rooftop de 1 500 m² situé à la Défense, illustrent parfaitement l'essor des "lieux hybrides" mixant activités de loisirs, de restauration et espaces de détente. Un phénomène que l'on retrouve chez nos voisins et qui n'est qu'à ses prémices tant l'impact de ces lieux sur l'attractivité de leurs zones d'implantation est important.

 

 

 

FOISONNANTS ET INNOVANTS, LES LIEUX HYBRIDES ONT LE VENT EN POUPE

 

Les Grands Voisins à Paris, la Friche la Belle de Mai à Marseille, le Centquatre, ou encore LX Factory à Lisbonne : depuis les années 2010, les lieux hybrides se multiplient en France et à l’international et suscitent un engouement indéniable des publics. Si leur périmètre reste encore imprécis, ces lieux présentent des contours communs : reconversion de sites patrimoniaux, militaires,hospitaliers ou localisation au sein d’anciens sites industriels, programmation pluridisciplinaire mêlant culture et commerces, innovation placée au coeur du projet, valeurs sociétales fortes, etc. Ces projets permettent de réinventer la ville et de fédérer de nombreux acteurs, autour d’écosystèmes dynamiques, créatifs, associatifs, gastronomiques ou commerciaux.

 

UN PHÉNOMÈNE PROTÉIFORME

Il existe plusieurs types de lieux hybrides : les « dents creuses » ou « friches créatives » sont les espaces de création, partage et diffusion réalisés durant les périodes de travaux dans des friches en plein cœur des villes. Mais, cette hybridation dépasse largement ce concept de lieu temporaire puisqu’il s’est imposé comme un facteur clé de succès essentiel des grands projets urbains, où les quartiers sont à présent conçus comme de véritables puzzles mixant des activités autrefois juxtaposées, dans des espaces catalyseurs partagés entre culture, commerces, innovation, restauration, hôtellerie, loisirs, etc. L’engouement des publics pour ces lieux mixtes (1,3M de visiteurs chaque année au Darwin Ecosystème, 100 000 personnes par semaine pour la Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon) démontre leur potentiel et leur réalité dans les métropoles aujourd’hui.

 

VERS UN NOUVEAU MODÈLE DE « MIEUX VIVRE ENSEMBLE »

 

Ces succès prouvent la pertinence de ce type de stratégie, tant pour les collectivités à travers leur impact sociétal, que pour les investisseurs, d’un point de vue économique. C’est la raison pour laquelle ce type de projets explose actuellement, comme le montre le succès d’opérations urbaines à l’instar de « Réinventer Paris », ou la vingtaine de projets en cours accompagnés par Nova Consulting, qui représentent un total d’environ 1,3M de m² de programmes mixtes sur une dizaine de villes en France.

Please reload

Posts à l'affiche

L'univers de l'eau se transforme

July 24, 2019

1/5
Please reload

Posts les plus récents
Please reload

Rechercher par Mots Clés